• Stylo ou stylet Inkling ?

    La saisie de dessin sans tablette graphique

    J’AI testé le stylet inkling qui se comporte comme un stylo classique, au détail près qu’il enregistre numériquement les esquisses. Même si tout les mouvements ne sont pas toujours pris en compte, la prise en main diffère très peu d’un stylo normal. Très mobile il n’y a qu’a le fixer sur un cahier normal ou une feuille volante. Une fois sur votre support, il ne vous reste plus qu’à dessiner comme avec un stylo bille(et cliquer sur le bouton si vous désirez créer de nouveaux calques). Par ailleurs la gestion des calques est très bien prise en charge, car elle fonctionne évidement dans le logiciel dédié, mais aussi dans les logiciels d’Adobe Photoshop et Illustrator.

    LORSQUE le dessin est terminé, il suffit de brancher le récepteur par USB pour récupérer la version vectorielle des tracés. En explorant le fichier sous Illustrator, on remarque alors l’ajout d’un grand nombre de points d’encrage, ce qui ne facilite pas la retouche des tracés par la suite.

    NB on peut exporter les dessins, pas à pas, dans un format vidéo.

    Ce stylo Inkling conviendra parfaitement à tout les artistes qui aime comme moi naviguer entre concret et numérique.